Les coupe-circuits sur les bourses

Les coupe-circuits sur les bourses et les marchés de Futures sont des systèmes de sécurité qui se déclenchent automatiquement si un indice, une action ou un contrat Future, chute/monte très fortement ou au delà d'un certain seuil prédéfini. Ils sont censés protéger les investisseurs d'un mouvement de panique irrationnel, d'un "Fat finger" * ou d'un flash crash.

 

Alors que le BITCOIN était porté par la libéralisation en Inde, hier, l’Ethereum a subi son premier flash crash de son histoire. En raison d’un
ordre de vente de SEULEMENT 30 Millions $, les machines se sont affolées et les cours ont dévissé en quelques secondes, chutant de 319$ à...10 cents avant de se reprendre.

 Flash Krach sur la crypto currency Ethereum, le 21 juin 2017.

 

Aussi, pour tout trader qui envisage de faire du trading comme un professionnel, comprendre l'environnement d'une bourse, et les règles qui la régissent, lui donnera un avantage concurrentiel sur ceux qui n’y connaissent rien. Ceci est vrai sur tout terrain d’opérations.

 

Voyons comment les coupe-circuits sont constitués sur le Dow Jones, le S&P 500 et les contrats Futures sur devises.

 

Les coupe-circuits sur le CME :

Sur le CME à Chicago, il existe sur les contrats Futures sur devises le "Velocity Logic Mechanism" (a). C'est un système qui se déclenche au bout de 2 secondes, dès que l'accélération des cours, à la hausse comme à la baisse devient trop importante. S'en suit, une première suspension des cotations pendant 10 secondes.

Si celui-ci ne suffit pas, les cotations reprennent, mais un floor/cap (b) est mis en place : Il ne peut pas y avoir de trades en-dessous/ au dessus d'un niveau de 400 ticks d'écart avec les cotations avant le déclenchement.

Si le cours ne remonte pas encore, une nouvelle suspension de cotation de 2 minutes(c) intervient avant que les cotations ne reprennent.

 

 Flash Krach et déclenchement des coupe-circuits sur le Contrat Future GBP/USD du CME, le 7 octobre 2016.

 

Sur les indices et les actions du Dow Jones et du S&P 500 :

Les coupe-circuits ont été mis en place après 2013 en cas de correction des marchés.  Voici, ci dessous, les différents seuils de déclenchement et le mode opératoire des coupe-circuits avant et après 2013 au niveau des indices et de chaque action.

 

Pour les indices, une suspension de cotation intervient pendant 15 minutes si un des trois seuils est atteint par rapport au cours de clôture de la veille. L'heure de déclenchement des seuils décidera aussi de la reprise des cotations ou non jusqu'à l'heure habituelle de fin de session.

 Sur les cotations d'une action donnée, si le cours dépasse un certain seuil pendant plus de 15 secondes, une suspension de cotation a lieu pendant 5 minutes :

 

 

 

Les coupe-circuits sont-ils toujours efficaces ?

Si ces coupe-circuits donnent un sentiment de sécurité, les crashs de 2015 et 2016 en Chine ont démontré que les coupe-circuits n’empêchent pas les corrections importantes :

Ainsi en 2016, les autorités de régulation chinoises ont supprimé les coupe-circuits mis en place sur l'indice CSI 300 seulement 4 jours auparavant !

 

A cela, plusieurs raisons à cet échec : 

1) La mise en place de restrictions à la vente à l'approche des seuils plus faibles que sur les autres bourses mondiales ;

2) Cette mise en place de restrictions à la vente a suggéré aux investisseurs que leur levée générera de nouveaux flux vendeurs dans les jours suivants. Ce qui, de facto, a accéléré les ventes à l'approche des seuils.

3) De plus, comme le fait remarquer le journaliste Paul Kedrosky, à propos de l’avènement du trading automatique et de son effet pervers : Les machines de trading connaissent les règles et elles vendent le plus vite possible avant d’être stoppées. Ceci provoque un effet mémoire et les machines reprendront de plus belle et encore plus fort avant d’atteindre l’autre coupe-circuit…

4) Enfin et surtout, les coupe-circuits ont été conçus pour limiter la casse en cas de flash Krach, mais pas en cas de faillite  d'un actif !

En effet, si une société cotée est en train de faire faillite, les coupe-circuits seront déclenchés jour après jour, jusqu'à ce que la bourse suspende définitivement les cotations pour cause de procédure de liquidation judiciaire en cours.

 

Donc oui, les coupe-circuits sont efficaces et peuvent limiter les effets dévastateurs comme qui est arrivé hier sur l'Ethereum.. avec un "gros" ordre (30 millions de  dollars seulement) qui intervient dans un marché illiquide où 800 ordres stoploss et d'appel de marge ont fait chuté les cours de...99,9999968652 % ! LOL

 

 

 

 

 

 Jacques Lemoisson & Philippe Lhermie

 

 

 

*Fat finger : littéralement "Gros doigt". Se dit lorsqu'un trader se trompe quand il traite, non pas à la voix, mais à partir d'un clavier d'ordinateur. Par exemple :  il confond les champs Montant et cours et vend 100 000 actions à 100 yens au lieu de vendre 100 actions à 100 000 yens chacune....

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La fin d'année sur le Forex, GBP: la période de transition. BFM Business, le 27 décembre 2019

December 27, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents